Problème de renouvellement automatique chez OVH

Problème de renouvellement automatique chez OVH

OVH Cloud

Le renouvellement automatique chez OVH par carte bancaire peut ne plus fonctionner: soyez attentifs aux mails du support. 

Si vous hébergez votre site chez OVH, vous avez certainement opté pour le renouvellement automatique. Cela permet de dormir tranquille sans se soucier des échéances annuelles de paiement. Et bien non, actuellement, si celui-ci est effectué par carte bancaire, il y a de fortes chances qu’il ne fonctionne plus.

OVH est l’hébergeur classique pour les sites Web de nombreux de mes clients pour lesquels j’assure la maintenance de leur site internet.

De très nombreux mails concernant les paiements pour l’hébergement de votre site ou le renouvellement de votre nom de domaine sont souvent des spams. Du coup, nous avons tendance à ne pas en tenir compte.
Cependant aujourd’hui, vous pouvez recevoir un mail venant véritablement du support OVH.

Le mail provient de l’adresse support@ovh.com et son titre est Echec de prélèvement. Il fait en général suite à un mail vous informant d’une nouvelle facture : Une facture est disponible dans votre espace client.

En fait, comme l’explique le mail, suite à la nouvelle réglementation Européenne, la carte enregistrée sur votre espace client OVH n’est plus valable. Du coup, impossible de prélever dessus.

Pour vérifier tout cela, il suffit de se connecter à votre espace OVH et de vérifier dans le tableau de bord si vous avez un moyen de paiement valide.

OVH : remettre en place le renouvellement automatique

Un essai de réinscription de ma carte bancaire n’a pas fonctionné.
Je me suis donc tournée vers Paypal, avec un compte lié à la même carte bancaire. Je l’ai ajouté comme moyen de paiement. Et là, enfin, le paiement a pu être effectué chez OVH. Important de mon point de vue car j’ai plusieurs sites hébergés chez ce fournisseur donc ce problème serait survenu à nouveau dans les prochains mois.

Si vous ne voulez pas utiliser Paypal, vous pouvez d’après les informations données par le support effectuer un règlement ponctuel en attendant qu’ils mettent en place des procédures avec ce qu’ils nomment leurs “partenaires de paiement”.

Il semble y avoir aussi possibilité de contacter sa banque. A voir car souvent ce n’est pas si simple d’avoir un interlocuteur apte à effectuer le nécessaire.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à commenter cet article si vous avez plus d’informations.

Espérons surtout que ce genre de déconvenues ne se reproduise pas. Il est bien que l’Europe réglemente un peu internet pour limiter les abus mais en même temps, cela a parfois plus tendance à limiter nos libertés !